Sortie de PostgreSQL 8.4

Après 17 mois de développements ardus, le groupe de développement de PostgreSQL a annoncé la sortie finale de PostgreSQL 8.4.

Cette version comporte beaucoup de nouvelles fonctionnalités. Les utilisateurs vont pouvoir exécuter des requêtes de plus en plus complexes, avec notamment les fonctions Window, les requêtes CTE et les requêtes CTE récursives.

Les développeurs PL/pgsql apprécieront que les arguments de fonction puissent prendre des valeurs par défaut. Ils aimeront aussi la création de fonctions à nombre d'arguments variable. Quant aux développeurs utilisant la libpq, le nouveau système d'événements devrait satisfaire certains besoins.

Les administrateurs ne seront pas en reste avec le paramétrage des tris par base de données, une nouvelle gestion plus simple et plus aboutie de la fragmentation des tables (avec en bonus un VACUUM qui n'a plus qu'à se préoccuper des blocs modifiés), une gestion des droits plus fine (car prenant en compte les colonnes), la restauration parallélisée de bases de données (ce qui permet d'utiliser plusieurs processeurs pour cette opération), des statistiques plus abouties (sur les fonctions, comme sur les requêtes exécutées), un support plus complet du SSL (avec la gestion des certificats serveur et clients), etc.

Cette version contient par ailleurs deux patchs développés par Guillaume Lelarge, membre de l'équipe Dalibo : l'un concerne la compatibilité de la console psql avec les versions antérieures de PostgreSQL, l'autre permet de déplacer une base de données complète d'un tablespace vers un autre avec une commande unique.

Chacun devrait trouver son compte avec cette nouvelle version. Bien qu'elle ne comporte pas encore la réplication telle qu'elle avait été envisagée, il n'empêche que cette version comble bien des manques de la précédente version et ajoute de nombreuses nouvelles possibilités.

Le passage d'une version 8.3 à une version 8.4 devrait se faire sans problème. La liste des incompatibilités est connue et ne recèle rien d'aussi problématique que lors du passage à la 8.3. Toutefois, si vous souhaitez passer de la version 8.2 ou antérieure à la 8.4, le problème de la suppression des conversions implicites se pose toujours.

De plus, dans les semaines qui viennent le support de la version 7.4 ne sera plus assuré. Si vous exploitez des serveurs PostgreSQL 7.4 ou antérieure, nous vous encourageons très fortement à migrer dès que possible vers une version plus récente.

Pour les clients qui disposent d'un contrat de Support PostgreSQL Premium, Dalibo peut prendre totalement en charge la procédure de migration.

N'hésitez pas à nous contacter si vous envisagez de mettre à jour votre serveur.

Vous pouvez retrouver cette annonce à l'adresse suivante :

http://dalibo.org/annonce_8.4

Bonne journée,


L'équipe Dalibo

Afficher le texte source