Lettre d'information de Dalibo

L'actualité de PostgreSQL et de ses projets satellites. Janvier 2013.

Événements

Voeux

Toute l'équipe de Dalibo vous souhaite une bonne et heureuse année 2013 !

Arrêt de la version 8.3

À partir du 28 février 2013, la version 8.3 de PostgreSQL ne sera plus supportée.

Si vous exploitez cette version en production, il est impératif de planifier une montée de version dans les semaines qui viennent. Pour plus de précisions, vous pouvez contacter notre équipe à l'adresse support@dalibo.com

Session PostgreSQL : Performances avec PostgreSQL

Après le succès des quatre premières conférences, nous avons le plaisir d'annoncer que la cinquième Session PostgreSQL se tiendra à Paris le 28 mars 2013.

Plus d'information sur http://www.postgresql-sessions.org/

Actualité des produits dérivés

  • E-Maj 1.0.0, une extension PostgreSQL offrant la possibilité de tracer les mises à jour réalisées sur un ou plusieurs ensembles de tables, http://pgfoundry.org/projects/emaj/

Avancées sur PostgreSQL

Une vingtaine de bugs ont été corrigés ce mois-ci.

Cela n'a pas empêché les développeurs de continuer à travailler sur les nouvelles fonctionnalités de la prochaine version majeure. Parmi les nouveautés déjà intégrées, quatre sont particulièrement intéressantes.

PostgreSQL se voit enfin ajouter le support des vues automatiquement mises à jour. Autrement dit, il n'est plus nécessaire d'ajouter une règle ou un trigger pour que le contenu d'une vue soit modifiable. La définition de la vue doit néanmoins rester assez simple pour le permettre, toutes les vues ne seront pas automatiquement gérées. Pour celles-là, il sera toujours possible d'avoir recours à une règle ou à un trigger.

Bruce Momjian a beaucoup travaillé sur les performances de pg_upgrade. Il a notamment ajouté une option –jobs permettant de paralléliser le travail de cet outil de mise à jour de versions majeures.

Enfin, le dernier point très intéressant concerne la réplication. Un esclave peut enfin suivre un changement de timeline. Les fichiers de l'historique des timelines sont aussi restaurés des archives dans pg_xlog.

Les prochaines semaines vont être passionnantes car il s'agit du dernier commit fest avant la période de polissage de la version beta.

Avancées sur pgAdmin

Après la sortie de pgAdmin 1.16.1, d'autres corrections ont eu lieu. Dave Page a corrigé les requêtes récupérant les commentaires sur les objets (un bug dans pg_upgrade faisait que certains commentaires avaient des OID dupliqués). Il a ajouté un autre correctif empêchant un crash lors de l'utilisation du raccourci Cmd-A dans l'éditeur de requêtes sur Mac OS X. Guillaume Lelarge a corrigé deux bugs (un sur la modification des rôles, un sur le tri des tables et un dernier sur la récupération des droits par défaut).

Guillaume a profité de la période des fêtes pour faire le tour des nouvelles fonctionnalités de la future 9.3. Très peu impactent pgAdmin, en dehors des triggers sur les événements et des fonctions pg_backup_in_progress() et pg_backup_start_time() (codées par Gilles Darold de Dalibo). Des patchs sont en cours d'écriture pour assurer une compatibilité avec PostgreSQL 9.3.

Avancées sur Ora2Pg

La dernière version d’Ora2PG, la version 10, sortie le 18 décembre 2012, inclut une fonctionnalité réclamée par de nombreux utilisateurs : l’estimation du coût de migration.

Fruit de la collaboration de Dalibo avec Atos et la Direction générale des Finances publiques, cette solution délivre une estimation du coût de la migration de bases de données Oracle volumineuses vers la base de données open source PostgreSQL.

Le fonctionnement d’Ora2PG repose sur deux étapes distinctes. Tout d’abord la solution effectue un parcours de chaque objet de la base de données et analyse la façon dont l’objet va devoir être exporté. Dans un second temps, après avoir calculé la quantité de travail requise, Ora2PG délivre, sur la base d’un rapport détaillé, une estimation calculée en jours-homme.

Cette fonctionnalité, particulièrement utile pour les bases de données volumineuses et pour les bases utilisant des procédures stockées PL/SQL, était particulièrement attendue des responsables informatiques dans le secteur de l’administration.

Les bases de données propriétaires étant un poste de dépenses important, les administrations envisagent de plus en plus le passage à l’Open Source, une démarche d’ailleurs préconisée en septembre dans une circulaire signée de la main du Premier Ministre, Jean-Marc Ayrault. Le groupe de travail MimBD (Mutualisation Interministérielle pour les bases de données) a notamment pour mission de favoriser la migration des bases propriétaires vers des bases libres et en particulier PostgreSQL.

Pour autant, cette migration doit elle-aussi être envisagée de manière rationnelle.

« Si certaines migrations ne sont pas envisageables en raison de leur complexité ou des coûts induits, de nombreuses bases de données Oracle qui pourraient être avantageusement remplacées par PostgreSQL, ne le sont pas pour la simple raison qu’il est parfois difficile d’envisager l’ampleur de la migration et son coût. Ora2PG, dont la principale fonction était jusque-là la migration des objets, devient avec cette nouvelle fonctionnalité d’estimation un outil d’aide à la prise de décision », explique Damien Clochard, directeur des opérations et co-fondateur de Dalibo.

« En appliquant la transparence propre au développement open source à l’estimation du coût de migration, cette nouvelle fonctionnalité va à l’encontre des croyances persistantes selon lesquelles certaines bases de données ne peuvent être migrées. Nous migrons régulièrement des bases de données Oracle vers PostgreSQL et la tendance s’affirme ! »

« Ora2PG 10 est le tout premier outil de migration open source à fournir des rapports complets sur l’état du système et sur l’estimation du coût de la migration. De plus en plus d’entreprises envisagent de migrer d’Oracle vers PostgreSQL. Ora2PG leur offre un aperçu sur le retour sur investissement de la migration », conclut Gilles Darold, créateur d’Ora2PG.

Pour ceux qui souhaitent contribuer à l’amélioration d’Ora2PG, ils peuvent soumettre leurs idées, demandes de fonctionnalités et propositions de patchs via les outils GitHub à l’adresse suivante : https://github.com/darold/ora2pg .

Liens utiles :

Avancées sur les produits satellites

Peu d'actualité sur les projets satellites ce mois-ci.

Guillaume Lelarge a intégré un correctif à check_postgres.pl.

La nouvelle version corrective de pgBouncer apporte quelques corrections intéressantes, notamment une qui empêche un crash lors de la connexion à une base dont le nom est très grand.

Sessions de formation

Dalibo organise régulièrement des sessions de formation à Paris et en province. Les prochaines sessions inter-entreprises auront lieu aux dates suivantes :


→ 14-16 janvier, formation PostgreSQL Administration
→ 21-23 janvier, formation PostgreSQL Avancée
→ 28-29 janvier, formation PostgreSQL Hot Standby
→ 04-05 février, formation Développer avec PostgreSQL
→ 12-13 février, formation Migrer d'Oracle à PostgreSQL
→ 18-20 février, formation PostgreSQL Administration
→ 26-27 février, formation PostgreSQL: l'état de l'art
→ 04-05 mars, formation PostgreSQL Performance
→ 06-08 mars, formation PostGIS : Mise en oeuvre
→ 11-13 mars, formation SQL: conception et mise en oeuvre
→ 18-20 mars, Formation PostGIS : Fonctionnalités avancées

Retrouvez toutes nos dates et nos plans de cours sur : http://www.dalibo.com/formations

N'hésitez pas à nous contacter aussi pour tout besoin de formation en inter-entreprise comme en intra-entreprise.

Dernières versions

Depuis le 6 décembre 2012 :

  • 9.2.2
  • 9.1.7
  • 9.0.11
  • 8.4.15
  • 8.3.22

Versions obsolètes :

  • 8.2.23, 8.1.22, 8.0.26, 7.4.30

Informations générales

Cette lettre d'information présente l'actualité francophone et internationale de PostgreSQL et de ses logiciels satellites. Elle vous est proposée par la société Dalibo.

Dalibo est une société d'expertise sur PostgreSQL et tous ses projets satellites.

Dalibo peut vous accompagner dans la mise en œuvre efficace et professionnelle de PostgreSQL. Qu'il s'agisse d'un nouveau projet ou de la migration d'un existant, notre équipe d'experts se tient à votre disposition.

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre, envoyez simplement un courriel à l'adresse : newsletter-desabonnement@listes.dalibo.com

Vous pouvez retrouver cette lettre à l'adresse suivante :

http://dalibo.org/janvier_2013

Afficher le texte source