Mises à jour mineures de PostgreSQL : 9.2.1, 9.1.6, 9.0.10, 8.4.14, 8.3.21

Le projet PostgreSQL sort aujourd'hui des mises à jour pour toutes les branches actives du SGBD PostgreSQL. Celles-ci correspondent aux versions 9.2.1, 9.1.6, 9.0.10, 8.4.14 et 8.3.21. Elles corrigent des problèmes critiques pour les versions majeures 9.1 et 9.2. Les utilisateurs de ces versions devraient appliquer ces mises à jour dès que possible. Les utilisateurs des versions 8.3, 8.4 et 9.0 devraient planifier la mise à jour lors de la prochaine interruption de service programmée.

Pour les versions 9.1 et 9.2, deux corrections concernent des corruptions de données potentielles suite à un arrêt brutal du serveur (crash), un arrêt avec l'option “immediate” ou un fail-over vers un serveur en standby:

  • risque de corruption des index BTREE et GIN;
  • possibilité non négligeable de corruption de la visibility map.

Cette mise à jour résout ces deux problèmes.

Nous conseillons fortement aux utilisateurs des versions 9.1 et 9.2 de lancer un VACUUM et/ou une réindexation après l'application de la mise à jour. Voir la page 2011-09-24 Update wiki page (anglais) pour des instructions détaillées.

Cette mise à jour contient également des correctifs pour de nombreux problèmes mineurs découverts et corrigés par la communauté PostgreSQL durant le dernier mois, incluant de nombreuses corrections pour la dernière version 9.2. Cela inclue :

  • le correctif d'un problème de tri avec des listes et index IN;
  • le correctif d'une défaillance du planificateur en combinant GROUP BY avec des fonctions de fenêtrage (Window, avec la clause OVER);
  • une amélioration de la sélectivité des recherches de texte en utilisant des préfixes;
  • le correctif qui empêche le re-parcours des clauses WITH de fournir des réponses érronnées;
  • la correction d'un problème de crash avec PL/Perl;
  • une réduction de la fragmentation pour les index GiST multi-colonnes;
  • un changement des données de fuseau horaire pour Fiji;
  • un correctif pour empêcher les assignations circulaires de schémas pour les extensions;
  • un correctif pour empêcher un crash quand default_transaction_isolation est réglé à “serializable”;
  • plusieurs correctifs mineurs pour pg_upgrade.

Comme pour toutes les versions mineures, vous pouvez appliquer cette mise à jour avec un simple arrêt de PostgreSQL suivi d'une mise à jour des exécutables et bibliothèques, et de redémarrer PostgreSQL. Les utilisateurs faisant une mise à jour entre des versions majeures différentes devront faire une sauvegarde et une restauration de leurs bases de données ou utiliser pg_upgrade. Les utilisateurs de versions plus anciennes qui ont sauté plusieurs mises à jour auront peut-être à effectuer d'autres actions suite à la mise à jour ; voir les notes de version de chaque version mineure pour plus de détails.

Afficher le texte source