Lettre d'information de Dalibo

L'actualité de PostgreSQL et de ses projets satellites. Décembre 2011.

Événements

PostgreSQL Session #3

La prochaine PostgreSQL Session aura lieu le 2 février 2012, à Paris. Cette session a pour thème la réplication. Différents systèmes de réplication seront couverts, facilitant un choix éclairé de la meilleure solution de réplication pour votre besoin.

Les conférences ont été sélectionnées, le programme sera très prochainement en ligne. L'enregistrement sera possible peu après.

Pour plus d'informations sur la prochaine PostgreSQL Session, n'hésitez pas à visiter régulièrement le site : http://www.postgresql-sessions.org/3/start

Mise à jour mineures de PostgreSQL : 9.1.2, 9.0.6, 8.4.10, 8.3.17, 8.2.23

Le projet PostgreSQL a sorti le 5 décembre 2011 des mises à jour pour toutes les branches actives du SGBD PostgreSQL. Ces mises à jour correspondent aux versions 9.1.2, 9.0.6, 8.4.10, 8.3.17 et 8.2.23.

Il est fortement conseillé à tous les utilisateurs de mettre à jour leur installation dès que possible.

Il s'agit par ailleurs de la dernière mise à jour mineure pour PostgreSQL 8.2. Les utilisateurs de cette branche doivent planifier une mise à jour vers une version 8.3 ou ultérieure de PostgreSQL dans les prochaines semaines. La politique de support des versions est détaillée sur http://wiki.postgresql.org/wiki/PostgreSQL_Release_Support_Policy.

Les fonctionnalités affectées par cette mise à jour incluent: la réplication binaire et les esclaves en lecture seule, les index GIN, l'extension citext, pg_upgrade, le tri dans les fonctions de fenêtrage, l'intégrité référentielle par les clés étrangères, PL/perl et la gestion des extensions. Les utilisateurs de ces fonctionnalités doivent mettre à jour immédiatement.

La mise à jour de la branche 9.1 contient 52 correctifs. Les autres branches ont un nombre inférieur de correctifs. Ces derniers incluent :

  • correction de bugs dans la vue information_schema.referential_constraints view [*] ;
  • correction des collationnements pour les colonnes citext et les index associés [*] ;
  • prévention d'un crash possible lors d'une jointure avec une fonction scalaire ;
  • prévention d'une corruption de données transitoire des index GIN après un crash ;
  • prévention d'une corruption de données sur les colonnes TOAST lors de copie de données ;
  • correction d'échecs lors du démarrage d'un serveur en lecture seule ;
  • correction d'un autre bug concernant le message “variable not found in subplan target list” ;
  • correction d'un bug sur le tri des expressions d'agrégats dans les fonctions de fenêtrage ;
  • correction de plusieurs bugs sur pg_upgrade ;
  • modification de l'ordre de création d'une clé étrangère pour un meilleur support des clés auto-référençant la table [*] ;
  • correction de plusieurs bugs sur l'ordre CREATE EXTENSION ;
  • ajout d'un code assurant que le type de retour et la donnée renvoyée soient en accord avec PL/Perl ;
  • ajout d'un code assurant que les chaînes en PL/Perl sont toujours en UTF-8 ;
  • correction de bugs sur les différentes extensions ;
  • mise à jour de la base de données des fuseaux horaires.

Les modifications marquées avec une étoile entre crochets ([*]) nécessitent des étapes supplémentaires, après mise à jour, pour corriger les problèmes décrits. Voir les notes de versions de chaque branche pour une liste complète des modifications avec des détails sur les correctifs et les étapes à suivre.

Comme pour les autres versions mineures, les utilisateurs ne doivent pas nécessairement sauvegarder puis recharger leur base de données pour mettre à jour. Arrêtez PostgreSQL, mettez à jour les binaires et relancez PostgreSQL.

Téléchargez les nouvelles versions maintenant sur :

Actualité des produits dérivés

  • Connecteur Postgres Plus® pour Hadoop, par EnterpriseDB

Avancées sur PostgreSQL

Après quelques corrections sur les différentes branches maintenues, les développeurs de PostgreSQL ont sorti un ensemble de versions mineures.

Dans les nouvelles fonctionnalités de ce mois, l'ajout du type de données range va être très apprécié. Il s'agit plus exactement d'un ensemble de types. Par exemple, int4range pour un intervalle d'entiers, mais il existe aussi le type numrange, tsrange (pour « timestamp range »), tstzrange, daterange, etc. Il est de toute façon toujours possible de définir son propre type range. Cette fonctionnalité ressemble énormément à l'extension temporal créée par Jeff Davis mais étendue à d'autres types de données comme les entiers et les numeric.

Dans les autres nouveautés, on peut noter une amélioration du verrouillage des tables dans le cas de commandes DDL, une amélioration de la commande COPY permettant de gagner en performances grâce à une réduction du volume d'enregistrement dans les journaux de transactions, plus de traces pour l'activité disque d'autovacuum, une amélioration du walwriter pour de meilleures performances du commit asynchrone, l'ajout d'une option de connexion supplémentaire pour désactiver la compression SSL et un mode étendu automatique pour psql.

Avancées sur pgAdmin

Le mois de novembre n'a pas été très productif pour pgAdmin. Il y a eu quelques corrections de bug, ainsi que la sortie de la version 1.14.1. Décembre devrait être meilleur.

Avancées sur Ora2Pg

La version 8.9 est sortie début novembre. Elle ajoute le support à l'extraction des données de type XML. La conversion PL/SQL vers PL/pgsql est maintenant aussi applicable durant l'extraction des tables et index. Cette version inclut aussi la correction de deux bogues majeurs dans l'export des clés étrangères et la réécriture des appels à raise_application_error(). La conversion PL/SQL vers PL/pgsql des formes simples des fonctions Oracle substr() et decode() a été ajoutée.

Avancées sur les produits satellites

Le site de pgpool a été migré vers pgpool.net. Les listes de discussions et le dépôt de pgpool ont aussi été migrés. N'oubliez pas de vous réabonner aux listes. Une nouvelle version de pgpool est aussi disponible. Une version mineure nommée 3.1.1 corrige quelques bugs.

Postgres-XC dispose lui-aussi d'une nouvelle version, mais n'est toujours pas utilisable en production. Néanmoins, si vous voulez en savoir plus sur cet outil très intéressant, la prochaine PostgreSQL Session verra arriver Michael Paquier de Tokyo pour une conférence sur cet outil. Michael est l'un des développeurs de NTT travaillant sur cet outil.

Sessions de formation

Dalibo organise régulièrement des sessions de formation à Paris et en province. Les prochaines sessions inter-entreprises auront lieu aux dates suivantes :


→ 12-13 janvier, formation Architectes
→ 18-10 janvier, formation Administration PostgreSQL
→ 6-9 février, formation PostgreSQL Avancé
→ 15-17 février, formation Administration PostgreSQL
→ 27-28 février, formation Haute-disponibilité

N'hésitez pas à nous contacter pour tout besoin de formation en intra-entreprise.

Dernières versions

Depuis le 5 décembre 2011 :

  • 9.1.2
  • 9.0.6
  • 8.4.10
  • 8.3.17

Versions obsolètes :

  • 8.2.23
  • 8.1.22
  • 8.0.26
  • 7.4.30

Informations générales

Cette lettre d'information présente l'actualité francophone et internationale de PostgreSQL et de ses logiciels satellites. Elle vous est proposée par la société Dalibo.

Dalibo est une société d'expertise sur PostgreSQL et tous ses projets satellites.

Dalibo peut vous accompagner dans la mise en œuvre efficace et professionnelle de PostgreSQL. Qu'il s'agisse d'un nouveau projet ou de la migration d'un existant, notre équipe d'experts se tient à votre disposition.

Si vous ne souhaitez plus recevoir cette lettre, envoyez simplement un courriel à l'adresse : newsletter-desabonnement@listes.dalibo.com

Vous pouvez retrouver cette lettre à l'adresse suivante :

http://dalibo.org/decembre_2011

Afficher le texte source