Mise à jour mineures de PostgreSQL : 9.0.4, 8.4.8, 8.3.15, 8.2.21

Le projet sort aujourd'hui des mises à jour pour toutes les branches actives du SGBD PostgreSQL. Ces mises à jour correspondent aux versions 9.0.4, 8.4.8, 8.3.15 et 8.2.21. Pour les branches 9.0 et 8.4, elles contiennent une correction de niveau critique pour l'outil pg_upgrade. Il ne faut pas utiliser pg_upgrade avant d'avoir installé cette mise à jour.

Le problème sur pg_upgrade et sa correction sont détaillés sur le site de Dalibo (http://www.dalibo.org/correction_critique_pg_upgrade) et, avec encore plus de détails, sur le wiki du projet PostgreSQL (http://wiki.postgresql.org/wiki/20110408pg_upgrade_fix). Les utilisateurs qui ont déjà utilisé pg_upgrade doivent exécuter le script de réparation de base fourni sur la page du wiki dès que possible.

En plus de pg_upgrade, d'autres corrections font partie de la mise à jour. Certaines n'affectent pas toutes les versions.

  • correction des problèmes de construction sous HP-UX et Itanium
  • mise à jour des fichiers des fuseaux horaires
  • modification du SQLSTATE pour les avertissements d'un serveur en Hot Standby
  • résolution du problème de blocage de bgwriter pendant la récupération
  • interdiction de suppression des tables dont des triggers sont toujours en cours d'exécution
  • permission d'utiliser le mot replication comme nom d'utilisateur
  • résolution des crashs lors de planification par GEQO
  • amélioration des plans de jointure pour les tables qui n'ont pas toutes les statistiques
  • correction d'une erreur sur l'utilisation de SELECT FOR UPDATE dans une sous-requête
  • suppression d'une fuite mémoire en PL/python
  • autorisation des connexions SSL pour les utilisateurs n'ayant pas de répertoire personnel
  • possibilité de compiler PostgreSQL 9.0 avec MinGW 64-bits

Voir les notes de versions de chaque branche sur http://docs.postgresql.fr/current/release.html pour une liste complète des modifications.

Comme pour les autres versions mineures, les utilisateurs ne doivent pas nécessairement sauvegarder puis recharger leur base de données pour mettre à jour. Arrêtez PostgreSQL, mettez à jour les binaires et relancez PostgreSQL.

Pour les clients de Dalibo sous contrat de Support PostgreSQL Premium, bénéficiant ainsi des mises à jour effectuées par notre service de support, nous profitons de cette annonce pour vous informer que nous procèderons sous peu à la création de tickets d'intervention visant à mettre à jour vos serveurs. Nous vous invitons à nous faire part de vos contraintes quant à l'arrêt nécessaire du serveur PostgreSQL pour l'application de cette mise à jour dans ce(s) ticket(s) d'intervention.

Téléchargez les nouvelles versions maintenant sur :

Afficher le texte source